Un petit rappel technique sur les formes de nos planches Spécial

shape2 

Salut à tous!

Voici un petit article récapitulatif sur les belles courbes de nos planches piqué sur le site F2

A+

"QUELS SONT ES ÉLEMENTS DE SHAPE D'UNE PLANCHE DE WINDSURF?

Tout savoir sur les différents éléments du shape de la planche. Cut-out, double-concave, V plat, rocker, on ne voit pas toujours ce que ces termes désignent et comment ils se traduisent sur l'eau.

Voici une brève explication :

L'outline

Il se définit comme le contour de la planche vu du dessus. Il est la carte d'identité du flotteur, ce qui permet de déterminer son programme, en se basant sur son rapport longueur-largeur, la forme de son tail (l'arrière) et la position de son maître-bau (le point le plus large de la planche).

Un maître-bau placé devant le centre de la planche allonge les courbes et offre plus de contrôle dans les grosses vagues. Un maître-bau reculé favorise la maniabilité à basse vitesse au détriment du cap et du contrôle dans le vent fort. Un temps poussée à l'extrême avec les planches no-nose dans les années 90, cette pratique est aujourd'hui révolue. On assiste maintenant à un recentrage des maître-bau.

Un tail large offre un meilleur départ au planning, de l'appui au cap et un bon appel de saut en revanche il est inconfortable dans le clapot et le vent fort. Un tail étroit offre de la maniabilité à haute vitesse sur des vagues rapides et sur un plan d'eau démonté au détriment de la portance.

Globalement, un outline long et étroit favorise la vitesse et l'accélération tandis qu'un outline court et large met l'accent sur la maniabilité.

F2 SX silberpfeil



La Carène

C'est le dessous de la planche qui sera plat sur une portion plus ou moins longue en fonction du comportement recherché. Un plat important permet un bon départ au planning mais si il est trop étalé, la planche sature en vitesse en collant à l'eau.

Mais la carène n'est pas une surface forcément plane, elle peut être plus travaillée.

F2 ride 2016

Le Vé : il fait en sorte que le centre de la planche soit plus profond dans l'eau que les côtés favorisant ainsi le passage d'un rail à l'autre pour les modèles nécessitant de la maniabilité comme les planches de Freeride. Sur les planches de Slalom ou de Freerace, le Vé constituerait plus un handicap.

Vé windsurf

Les concaves : ces dépressions, de part et d'autres du centre de la planche, calent le flotteur sur ses rails pour plus de confort. Ils améliorent le départ au planning et la vitesse de pointe en permettant un meilleur écoulement de l'eau sous la carène donnant l'impression de naviguer sur une planche plus légère qui ne colle pas. Très présents sur les planches performantes comme les planches de Slalom, de Freerace, de Freestyle ou de Vague .

concave windsurf

Les Cut-Out : ces découpes à l'arrière de la planche, derrière le strap arrière, réduisent la surface mouillée du flotteur à haut régime pour favoriser la vitesse de pointe et l'accélération. À l'arrêt, elles élargissent le tail pour un départ au planning rapide. Ils sont le plus souvent utilisés sur les planches de Slalom et de Freerace.

cut out windsurf

Scoop et Rocker

Le scoop désigne la courbure du nez de la planche. Il se mesure en relevant la hauteur entre le plancher et le nez lorsque le flotteur est posé sur une surface parfaitement plane. Pour qu'une planche puisse rester au dessus de la ligne d'eau, il est nécessaire qu'elle ait un certain scoop.

Une planche de Slalom ou de Freerace aura un scoop tendu pour favoriser la vitesse de pointe, le planning et le cap.

Une planche de vague aura un scoop beaucoup plus prononcé pour privilégier la maniabilité et prévenir l'enfournement au détriment du départ au planning qui sera plus technique.

Rocker windsurf

Le rocker (de l'anglais « rocker chair » : chaise à bascule) représente la valeur de la courbe sur la section arrière de la planche, derrière le plat de la carène. Il se mesure de la même façon que le scoop et les effets sont similaires.

Un rocker prononcé offre une bonne maniabilité mais rend le départ au planning plus laborieux, un rocker faible (une planche plate donc) favorise la vitesse et le planning mais rend le flotteur plus dur à faire tourner.



Les Rails

Ce sont les bords de la planche. Leur profil détermine le comportement du flotteur dans les courbes. Un rail fin pénètre plus facilement dans l'eau pour offrir un maximum de vivacité, il se retrouvera naturellement sur les planches de vague.

Un rail arrondi s'enfonce peu, est plus progressif en courbes et tolérant aux prises de carres hasardeuses, il convient aux planches de Freeride, de Freerace ou de Freewave.

Épais et droit, le rail favorise la vitesse et le départ au planning mais rend la planche plus technique à faire tourner. C'est un profil adapté aux planches de Slalom.



rails windsurf

Le Pont

Le dessus de la planche. Plutôt bombé, il permet de recentrer le volume du flotteur pour plus de confort et d'affiner les rails notamment sur l'arrière pour plus de facilité aux jibes. C'est le profil le plus répandu pour les planches de Freeride, de Vague ou de Freestyle.

Plus plat et tombant sur les rails, il reste confortable et permet de caper plus facilement, c'est le type de pont que l'on retrouve sur les planches de Slalom.


Voilà, vous savez tout, y'a plus qu'à tester sur l'eau!

Source F2: https://www.f2windsurfing.fr/smartblog/10_les-elements-de-shape-d-une-planche-a-voile.html

 
Plus dans cette catégorie : « Bien s'armer pour la saison froide

Copyright

Si vous détectez des liens qui ne fonctionnent pas ou des bugs graphiques, veuillez adresser un mail à : contactawm@yahoo.fr.